Salon du livre jeunesse

0 Partages

Salon du livre jeunesse


Cette année à nouveau, les étudiants de MLP2 accompagnés de quelques ASMLP se sont rendus au salon du livre jeunesse de Rouen, qui se tenait le vendredi 29 novembre, samedi 30 novembre et le dimanche 1 décembre 2019.

Au rez-de-chaussée, nous retrouvions de nombreuses maisons d’édition parmi lesquelles Le Seuil, Nathan, Gallimard, Bayard, Milan… Chacune d’entres elles disposait d’un stand avec un large choix d’ouvrages (BD, album, manga, pop-up, contes, roman…) de quoi satisfaire tous les goûts, des petits comme des grands ! Nous avions aussi la possibilité de faire dédicacer nos livres auprès des auteurs et des illustrateurs venus spécialement pour l’évènement. Parmi eux, Bruno GIBERT, à l’origine de l’affiche, il est auteur et illustrateur de livres jeunesses comme Pas perdus ! ou encore L’Histoire impossible à raconter, personnage incontournable de ce salon, il en était l’invité d’honneur.

De nombreux ateliers avaient été mis en place pour le public au cours de ces trois journées. Des lectures de contes, poésies ou encore comptines, mais aussi des ateliers d’écriture et d’illustration rythmaient ce salon. Mais pas seulement. Nous retrouvions aussi une ludothèque qui proposait de nombreux jeux de société à faire en famille autour de petites tables. Plusieurs associations étaient présentes et animaient également des ateliers : comment lire en braille, l’aide à la lecture pour les dyslexiques ou les personnes en situation de handicap. Différents thèmes étaient abordés tels que la sensibilisation à l’environnement, à la nature et à la protection des animaux ou encore des sujets plus sensibles comme la prévention avec le droit des enfants et le harcèlement à l’école.

Mais qu’en est-il de nos étudiants de MLP2 et d’ASMLP ? Bénévoles lors de ce salon, ils tenaient seul ou à deux un stand et représentaient ainsi une maison d’édition. Ils accueillaient, conseillaient et accompagnaient les visiteurs dans leurs recherches. Leur mission principale consistait à veiller à la bonne tenue du stand et mettre en évidence les ouvrages qu’ils proposaient. Une expérience formatrice qui leur a permis de découvrir certains aspects du métier de libraire, car l’événement a, en partie, été organisé par les libraires de L’Armitière, dont les conseils et le soutien sur ces trois jours ont été fortement apprécié. Certains d’entre eux ont également découvert une branche du métier d’éditeur car certains représentant de maison d’édition étaient présents lors de l’évènement.

0 Partages